Panier

Service client Français 🇫🇷

Livraison gratuite à partir de 50€ d’achat

Quel pantalon choisir pour une randonnée ?

Le pantalon est un vêtement qu’il faut bien choisir avant de partir sur une randonnée. Son choix doit se faire en fonction des conditions météorologiques mais surtout selon la randonnée à effectuer. Il est primordial que le pantalon de randonnée soit vraiment adapté afin de pouvoir faire face aux différentes situations en randonnée. Aussi, vous devez bien choisir votre pantalon de randonnée avant tout pour vous sentir bien et à l’aise. Découvrez dans ce guide quel pantalon choisir pour une randonnée et comment l’adapter à vos randonnées.

Quel pantalon porter pour quelle randonnée ?

Les pantalons de randonnée peuvent être distingués selon trois types. Il s’agit du pantalon de randonnée classique, du pantalon de randonnée convertible et du pantalon de randonnée à roulettes :

  • le pantalon de randonnée classique n’est pas très différent d’un pantalon normal dans la conception. Ce sont juste les matières utilisées qui doivent être plus adaptées aux activités de randonnées ;
  • le pantalon de randonnée convertible permet de transformer le pantalon de randonnée en short. Cela est possible grâce à un système de fermetures éclair. Il vous suffira donc d’ouvrir les fermetures pour convertir votre pantalon. Ingénieux n’est-ce pas? Toutefois, vous devez veiller à ce que les fermetures fonctionnent correctement avant d’acheter votre pantalon.
  • le pantalon à roulette : ce pantalon de randonnée est beaucoup apprécié aussi bien par les hommes que par les femmes. Il est très pratique. Vous n’aurez pas de problèmes avec les fermetures. Il est doté de quelques languettes et de boutons qui vous permettront de retrousser votre pantalon. Très pratique pour aérer le pied.
sur un fond blanc, il y a un pantalon de randonnée convertible gris. il a 2 poches. il est possible de le raccourcir en short grâce aux fermetures éclair à l'entre jambe.
Pantalon de randonnée convertible

Ainsi, en fonction de l’activité que vous comptez pratiquer, vous devez choisir le pantalon qui sera adapté. Peut-être penserez-vous qu’il serait plus pratique de pouvoir porter le même pantalon pour tous les types de randonnée que vous aurez à effectuer. C’est possible mais ce ne serait pas très malin.

En effet, chaque activité de randonnée présente ses spécificités. Certaines sont beaucoup plus rudes et plus difficiles que d’autres, surtout à cause des sentiers à parcourir. Pour cette raison, les vêtements à porter doivent pouvoir bien convenir, faute de quoi, votre randonnée risquerait de devenir éprouvante.

Pour une randonnée à la journée

Pour effectuer une randonnée ou une marche moyenne à la journée, un pantalon simple et classique de randonnée conviendrait parfaitement. Le double avantage de ce pantalon est qu’il vous protège non seulement des coups de soleil, mais aussi du froid. Selon la saison, vous devez juste bien choisir les matières qui aideront votre pantalon de rando à vous protéger au mieux.

Par ailleurs, si vous êtes en période estivale et que les conditions météorologiques sont sures, vous pouvez opter pour des pantalons convertibles. Vous pourrez ainsi les convertir en short s’il fait trop chaud. Vos jambes seront ainsi plus aérées. Et s’il arrive que les rayons du soleil commencent à devenir insupportables, vous pourrez reconvertir votre short en pantalon de randonnée.

Pour une randonnée itinérante de type trekking ou GR

Avant de partir sur des sentiers de grandes randonnées (GR) ou de trek, il est primordial de bien se préparer. Et l’une des façons de se préparer consiste à envisager la possibilité que les conditions météorologiques puissent changer.

En raison de cela, il serait judicieux de prévoir un pantalon imperméable, en supplément à votre pantalon principal. Optez pour un pantalon imperméable ou un sur-pantalon imperméable de type 2,5 couches ou 3 couches pour plus de protection. Par ailleurs, pour une randonnée hivernale ou un trekking en altitude, vous pouvez juste porter un collant. Puis, vous porterez par-dessus votre pantalon (dans ce cas il faut qu’il soit léger) pour vous protéger du froid. C’est une astuce qui marche bien.

devant une pièce toute blanche, une femme est de dos tout en noir en tenue de randonnée. elle porte un collant de randonnée.
Collant de randonnée

Pour l’alpinisme, le ski-alpinisme avec une météo sure ou sur des séjours courts

Pour ce type de randonnée, il est préférable de porter un sac à dos léger. De ce fait, les pantalons en softshell sont les plus recommandés. Ils sont coupe-vent, régulent la température et sèchent très rapidement surtout. Ce type de pantalon vous protègera de la neige et protègera vos jambes de petites intempéries. En plus, il est généralement déperlant.

Ici, comme pour les pantalons de randonnée itinérante, vous pouvez opter pour plusieurs couches. Toutefois, si pendant votre activité les genoux ou les bas de jambes sont appelés à être beaucoup sollicités, pensez à renforcer ces parties. Il peut s’agir de courses sur glace ou d’alpinisme estival. Les renforts seront en plus imperméables ou très résistantes selon l’activité.

Pour l’alpinisme hivernal et les randos itinérantes hivernales sur longs séjours

Pour des cascades de glace ou des randonnées hivernales en raquettes ou en ski, optez pour un pantalon imperméable. Et vu que votre randonnée durera plusieurs jours, un pantalon imperméable sera plus rassurant. Vous serez préparé à toutes les mauvaises conditions éventuelles. Habituellement, ces pantalons de randonnée sont appelés hardshell. Ils présentent tous les avantages des pantalons softshell, mais ils sont plus imperméables.

Optez alors pour un pantalon hardshell de type 2 couches pour plus de souplesse ou pour un type 3 couches pour plus de robustesse.

Comment bien choisir son (ses) pantalon (s) de randonnée ?

Désormais, vous savez quel pantalon porter pour une activité de randonnée en particulier. Mais reste à savoir comment faire pour choisir convenablement son pantalon. En effet, le choix de votre pantalon doit être fait en fonction de plusieurs critères importants.

Acheter un pantalon de randonnée sera un peu comme un investissement. Si vous voulez qu’il soit rentable, il vous faudra choisir un pantalon résistant que vous pourrez utiliser des années durant. Nous allons donc passer en revue ces points importants afin que vous puissiez en tenir compte à l’avenir.

La matière du pantalon

Il est essentiel de bien choisir la matière de votre pantalon de randonnée. En effet, c’est en fonction de la randonnée que vous comptez pratiquez et de la saison que vous choisirez la matière de votre pantalon.

Pour randonner en été

Pendant les périodes où la température est élevée, il est toujours plus judicieux d’opter pour des vêtements de randonnée en tissus respirants. Choisissez une matière respirante pour votre pantalon. Même en effectuant un grand effort, la transpiration et l’humidité pourront être évacuées.

Ainsi, optez pour des pantalons en matières synthétiques. Les fibres synthétiques élasthanne et polyester sont beaucoup plus utilisées pour la fabrication des pantalons de randonnée. Elles permettent au pantalon d’être respirant et confortable. De plus, ce sont des matériaux très légers qui sèchent très rapidement et qui sont résistants surtout.

Mais le meilleur c’est que ces matières résistent bien à l’eau. Votre pantalon en fibres synthétiques vous protègera donc en cas de pluie soudaine. Vous pourrez même opter pour un pantalon composé à la fois de polyester et d’élasthanne.

Pour randonner l’hiver et la mi-saison

Lorsque vous devez randonner par des temps ensoleillés mais avec des températures fraiches et même froides, vous devez bien vous préparer. En hiver ou en automne, la température baisse. Privilégiez donc des pantalons de protection résistants, coupe-vent et respirants surtout. Nous vous recommandons donc des pantalons en softshell.

Le softshell n’est pas un matériau en tant que tel. Le softshell désigne plutôt des vêtements capables de résister aux intempéries tout en restant respirants et souples. Alors, lorsque vous choisissez un pantalon en softshell, le but recherché est d’avoir un pantalon qui vous tiendra bien au chaud par des temps froids. Un pantalon qui résistera au vent et aux éventuelles averses, tout en vous apportant respirabilité pour votre confort. Les pantalons en softshell sont habituellement deux couches et sont faits en des matériaux fluides.

En outre, pour le trek et la randonnée de mi-saison, optez pour des pantalons en softshell légers et sans guêtres. Pour du ski-alpinisme ou pour randonner avec des raquettes, préférez des pantalons plus structurés avec guêtre intégrée. Pour de grande randonnée, sur des sentiers plus engagés, privilégiez des pantalons avec des renforts aux bas des jambes, aux genoux et aux fesses.

Pour randonner toute saison

Lorsque nous parlons de randonnée toute saison, vous devez comprendre que quelle que soit la latitude et l’altitude, vous devez toujours prévoir la pluie. Il peut pleuvoir à n’importe quel moment, n’importe où. Vous n’en n’êtes jamais totalement à l’abri. De plus, habituellement dans les pays chauds, en période de mousson, il pleut beaucoup. Vous devez donc vous préparez à cette éventualité.

Prévoyez donc un pantalon imperméable. A cet effet, partez sur un pantalon en fibres synthétiques. Il n’est pas très agréable de marcher durant des heures sous la pluie, en étant trempé de la tête aux pieds. En plus donc du pantalon imperméable, prévoyez un sur-pantalon. Lorsqu’il y aura pluie soudainement, vous le porterez par-dessus votre pantalon. Généralement, ils sont équipés d’ouvertures au bas des jambes, ce qui les rend facile à porter.

A lire également : 7 choses à savoir pour s’habiller pour une randonnée en été

Les conditions météorologiques

Selon que vous serez en périodes chaudes ou en périodes à basse température, vous devez choisir le pantalon le plus adapté pour partir en randonnée.

En été

En été et pendant les beaux jours, vous pouvez opter pour un short. Vous marcherez ainsi plus librement et confortablement. Il est vrai qu’un short n’est pas un pantalon, mais il est recommandé en période estivale.

Toutefois, si vous devez effectuer une grande randonnée lorsque la température est très chaude, le pantalon aura toujours un plus grand avantage. Il protégera vos jambes des UV du soleil. Mais il vous protègera également des roches et de la saleté qui pourraient pénétrer vos chaussures, ainsi que des hautes herbes. Et là encore vous verrez toute l’utilité du pantalon de randonnée convertible ( deux en un ). Veillez toutefois à ce que la fermeture éclair reliant la partie short et la partie longue n’irrite pas votre peau. Faites-y attention au moment de votre choix.

Mi-saison, hiver et saison pluvieuse

Lorsque vous êtes en hiver ou que la météo prévoit des averses, il fera froid et vous devez bien vous protéger. Vous serez d’accord qu’un short ne sera pas des plus adapté. Vous devez obligatoirement préférer un long pantalon qui couvrira vos jambes jusqu’aux chevilles. Veillez bien à la matière du pantalon. Optez pour un pantalon déperlant, c’est-à-dire dont le tissu a été traité de manière à laisser glisser les liquides sans les absorber.

Privilégiez donc les pantalons en fibres synthétiques. Ils sont très imperméables. Mais en même temps, choisissez un pantalon imperméable mais respirant. Il faut bien que votre pantalon laisse passer l’air, sinon l’humidité peut très vite devenir dérangeante malgré l’imperméabilité.

dans la neige dans une forêt, un homme fait des raquettes. il porte un pantalon de randonnée orange. il a des gants et un sac à dos rouge.
Pantalon imperméable

L’imperméabilité du pantalon

En hiver ou en présence de fortes pluies, votre pantalon en plus de vous protéger du froid, doit pouvoir être résistant à l’eau. Vous ne devez pas avoir à supporter l’effet désagréable des vêtements tout humides sur votre corps. Votre pantalon doit non seulement être souple et respirant, mais il doit être aussi déperlant et imperméable. Il doit également maintenir la chaleur de votre corps (isolation thermique).

Mais pour une plus grande protection, optez pour un sur-pantalon imperméable. Ainsi, lorsqu’une pluie soudaine surviendrait, vous n’aurez qu’à l’enfiler rapidement, le temps de trouver un endroit où vous abritez.

Pour une randonnée moyenne ou le trekking, optez pour un sur-pantalon en 2 couches ou en 2,5 couches. Mais pour de grandes randonnées, plus engagées (randonnées en haute montagne, alpinisme), préférez des sur-pantalons en 3 couches. Elles sont plus adaptées et vous protègeront comme cela se doit.

Vous ne comprenez peut-être pas ce dont il est question en parlant des couches. En fait, le système des trois couches est un système d’habillement qui a été mis en place pour être paré à toutes éventualités en randonnée. La première couche joue un rôle ‘’respirant’’. Elle permet l’évacuation de la transpiration. La deuxième couche joue le rôle d’isolant. Cette couche protège donc du froid en retenant la chaleur, mais sans que vous ne ressentiez cette chaleur de manière dérangeante. La troisième couche est la couche de protection. Elle vous protège de l’humidité intérieure et extérieure et du vent. Elle est aussi imperméable.

Il existe donc désormais des vêtements qui ont plusieurs couches à la fois, et jouent de ce fait plusieurs rôles. Un peu comme les pantalons en softshell qui peuvent être 2 ou 2,5 couches (coupe-vent, maintient la chaleur, protège de l’humidité sans être imperméable ).

La coupe du pantalon

Il est important que vous tenez compte de l’aspect esthétique pour choisir votre pantalon. Avant tout, votre pantalon de randonnée doit pouvoir être confortable et facile à porter surtout. Un pantalon trop près du corps n’est pas le plus recommandé. Car, il n’apporte pas respirabilité à vos jambes. Après un peu d’effort, il ne sera plus très confortable. Nous vous recommandons donc de préférer des coupes amples. Elles vous apporteront légèretéliberté et confort.

Trois différentes coupes de pantalon de randonnée sont à distinguer :

  • la coupe alpine : les pantalons de randonnée taillés selon cette coupe sont près du corps. Généralement, les pantalons en coupe alpine sont conçus dans des matériaux élastiques comme le stretch. Bien qu’il soit confortable, le stretch n’est pas très conseillé pendant les fortes chaleurs ;
  • la coupe regular : il est question ici de la coupe standard des pantalons de randonnée et de trekking. Elle est plus ou moins ample et peut être équipée de plusieurs poches ;
  • la coupe relax : cette coupe est plus large. Le pantalon est bien maintenu au niveau de la taille et plus ample en descendant. Vous marcherez donc avec aisance. Mais ils ne sont véritablement adaptés que sur les sentiers de randonnée où vous ne risquez pas de vous accrocher à des branches, des tiges, des épines, etc.

La résistance, la durabilité et la sécurité de votre pantalon

Il est important qu’un pantalon de randonnée ou de trek soit très durable. Supposons que vous partez pour une randonnée de plusieurs jours. Vous serez d’accord avec le fait qu’il ne serait pas très pratique de marcher des jours avec un sac rempli de vêtements de rechanges! Certes, vous devez garder un ou deux vêtements de rechanges. Mais, votre sac ne doit pas devenir un fardeau non plus.

Pour cette raison, vous devez partir avec des vêtements résistants et bien solides. Renforcez donc les parties les plus sollicitées du pantalon. Notamment les renforts fessiers, les genoux et les bas des jambes. Lorsque ces parties sont bien renforcées, vous pouvez être sûr de la solidité et de la résistance de votre pantalon. Les torsions, les grandes enjambées et les flexions ne seront plus à craindre. De plus, s’il arrive que vous fassiez une chute, les renforts aux genoux constitueront une couche de protection pour vos genoux. Vos genoux seront protégés et votre pantalon également.

L’accessoirisation et la praticité du pantalon

Le pantalon de randonnée doit pouvoir être polyvalent. Vous devez privilégier les modèles équipés de plusieurs accessoires utiles. Il s’agit notamment :

  • des poches : les poches sont indispensables pour un pantalon de randonnée. Elles vous seront d’une grande utilité. Vous pourrez y ranger quelques objets. Mais il faut que les poches soient aussi larges et profondes pour ne pas comprimer vos cuisses en marchant. Tenez donc compte du nombre de poche sur votre pantalon de randonnée ;
  • des passants : pour maintenir votre pantalon avec une ceinture ;
  • des fermetures éclairs : vous devez bien y veiller. Elles facilitent en fait les ouvertures et les fermetures. Mais si elles ne sont pas bien conçues, elles sont très dérangeantes. Surtout celles des pantalons convertibles. Vous devez donc bien y veiller ;
  • des lacets au bas des jambes : ils permettent de refermer le pantalon au niveau de la cheville pour une meilleure protection.

En faisant attention à ces petits gadgets, vous serez rassuré de la qualité et de la praticité de votre pantalon de rando. Vous n’en serez que satisfait à long terme.

Quel pantalon choisir pour une randonnée : en résumé

En somme, le pantalon de randonnée est un accessoire dont le choix doit être fait avec soin. Il est important de tenir compte du type de randonnée que vous comptez effectuer afin de choisir le meilleur pantalon. Veillez aussi à bien tenir compte des critères examinés plus haut afin de bien choisir votre pantalon de randonnée. Mais retenez que vous devez surtout choisir un pantalon qui puisse vous protéger du froid lorsque les températures descendent. Et en période de chaleur, préférez des pantalons dont les matières sont légères et respirantes.

Et vous, quel pantalon portez-vous pour vos randonnée? Comment choisissez-vous vos pantalons? Nous serons ravis de lire vos réponses en commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.