Panier

Service client Français 🇫🇷

Livraison gratuite à partir de 50€ d’achat

10 critères pour choisir sa tente de randonnée

Les équipements de randonnée sont d’une importance capitale. Et leur choix ne doit pas se faire sans réflexion. L’un des plus importants équipements de randonnée est bien sûr la tente de randonnée. Elle est comme la maison du randonneur pendant une longue randonnée. Raison pour laquelle vous devrez la choisir avec soin afin de profiter de belles nuits de sommeil en tout confort. Dans cet article, nous vous présentons 10 critères à prendre en compte pour bien choisir sa tente de randonnée.

1. L’usage que vous comptez faire de votre tente de randonnée

Il est important de définir clairement le type de randonnée pour laquelle vous souhaitez utiliser votre tente de randonnée. C’est à partir de là que vous pourrez commencer à envisager la tente qui conviendrait le mieux.

Pour une randonnée itinérante

La randonnée itinérante se déroule généralement sur plusieurs jours : trekking, canoé-camping ou cyclo-randonnée. Dans ce cas, vous aurez à partir sur un long parcours et vous explorerez de nouveaux espaces, des montagnes ou des massifs. Vous devrez donc vous préparer et vous organiser sérieusement afin passer vos nuits le plus confortablement possibles. Cela est d’autant plus important si vous envisagez faire du bivouac (dormir dans un nouveau lieu chaque soir).

Ainsi, que vous vouliez transporter votre tente dans des sacoches de vélo ou dans votre sac à dos de randonnée, partez sur une tente de randonnée légère. Il faudrait donc que votre tente soit non seulement légère mais aussi et surtout résistante aux intempéries et facile à porter. A cet effet, une tente 3 saisons conviendrait plus (printemps/été/automne).

Pour une randonnée ultra-légère

Ici, l’approche de cette randonnée est quelque peu plus minimaliste que celle de la randonnée itinérante. L’objectif ici est d’être le plus léger possible. Et pour cela, chaque programme est bien organisée et bien prévue au préalable. Partez donc avec les accessoires vraiment nécessaires. Vous profiterez mieux de votre traversée ainsi.

Alors, si vous êtes amateur du VTT, de la marche ultralégère (M.U.L) ou du Bikepacking, optez pour une tente ultralight. Celles vraiment performantes ont un poids inférieur à 1 kilo par personne. Par ailleurs, les toiles de ces tentes sont confectionnées à partir de matériaux innovants et de qualité. Toutefois, vous devrez manier votre tente ultralight avec précaution, car ces tentes sont assez fragiles. Leur résistance vous protège par ailleurs des intempéries, mais elles ne résistent pas dans des conditions effroyables.

Pour une expédition ou une randonnée en haute montagne

Pour ces grandes randonnées, les tentes qualifiées de ¨4saisons¨ sont les plus adaptées. En effet, elles peuvent résister à n’importe quelles conditions climatiques et intempéries, et ceci toute l’annéeCes tentes ont été spécialement conçues pour s’adapter à toutes les altitudes et latitudes. Vous pouvez donc les emporter sur s’importe quelle grande randonnée partout dans le monde.

Les tentes 4 saisons supportent les plus fortes températures, le gel et le poids de la neige, et affrontent surtout les grands vents. Eh oui, même les vents et conditions les plus difficiles et apocalyptiquesAvec ces tentes, vous êtes parés contre toute attaque de la nature. Elles peuvent même être utilisées pour effectuer un tour du monde. Vous imaginez combien elles sont résistantes!

2. La saisonnalité

Pour choisir votre tente de randonnée, la saisonnalité est bien le second critère à prendre en compte. En réalité, les tentes sont organisées selon leur saisonnalité. Par saisonnalité, entendez le temps ou la saison durant laquelle vous comptez effectuer votre randonnée. En outre, la résistance de la tente dépend essentiellement de ce critère (solidité des matériaux, imperméabilité et type de construction). Comprenez par-là que : saisonnalité équivaut à degré de protection de la tente. Tenez-en véritablement compte.

Les tentes 2 saisons : printemps/été

Ce type de tentes vous protège efficacement en randonnée pour vos bivouacs. Elles sont adaptées pendant les conditions clémentesen fin du printemps jusqu’en début de l’automne.

Les tentes 3 trois saisons : printemps/été/automne

Ces tentes sont conçues pour vos bivouacs en randonnée itinérante, pour le printemps, l’été et l’automne. Elles sont très résistantes. Avec elles, vous pourrez affronter les plus difficiles conditions en montage (orage, forte pluie ou vent). Néanmoins, pendant les périodes véritablement hivernales, de grand froid, les tentes 3 saisons ne sont pas capables de vous protéger.

Les tentes 4 saisons : toute l’année

Les tentes 4 saisons ont la capacité d’assurer une excellente protection pendant vos randonnées, quel que soit la saison. Elles conviennent en effet pour toutes les altitudes et latitudes, en tous endroits à travers le monde! Elles sont d’une résistante incroyable et indéniable. Qu’il s’agisse de tempêtes de neige, de vents violents, les tentes 4 saisons sont parfaites, surtout pour un usage intensif. Vous le confirmerez certainement lorsque vous l’utiliserez en rando.

3. La forme de votre tente de randonnée

Vous trouverez sur le marché une variété de tente de randonnée en plusieurs formes. Il existe de ce fait trois formes particulières pour les tentes de randonnée.

Les « igloos » ou tentes dômes

Comme leur nom l’indique, les tentes dômes sont sous la forme d’une coupe renversée. Elles sont le plus souvent autoportantes et sont spacieuses. Autrement dit, elles sont conçues de façon à pouvoir tenir toutes seules debout. Il n’est donc pas nécessaire d’utiliser des ¨haubans pour les tendre¨ (toutes petites cordes servant à tendre la tente ainsi que les tissus).

A cela s’ajoute le fait qu’elles sont faciles à déplacer et très ergonomiques. Vous pourrez donc les monter sans difficultés. Leur conception est telle que les arceaux de la tente se croisent pour rejoindre les 4 coins de la tente. Cela garantit la résistance au vent et une très bonne stabilité de la tente. Rappelons que les arceaux d’une tente représentent sa structure, l’armature qui fait tenir la tente debout.

Les tentes tunnels

Les tentes tunnels sont très spacieuses, généralement beaucoup plus que les tentes dômes. Elles sont également dotées de grandes absides vous permettant de stocker et ranger vos équipements de randonnées. Elles sont assez légères et simples à monter. Vous devez à cet effet bien réaliser le haubanage afin que votre tente puisse bien tenir debout. D’autre part, les tentes tunnels prennent une importante surface au sol, à cause des sardines à planter.

Par ailleurs, elles se présentent sous forme de tunnel grâce aux arceaux en demi-cercle. Les tentes tunnels sont vraiment confortables. Même si elles ne sont pas forcément autoportanteselles sont faciles à utiliser.

2 tentes, une orange et une grise sont plantées, côte à côte devant une étendue d'eau dans une forêt.

Les tentes tipi

Ces tentes de randonnée ont une forme assez originale et singulière. Elles se présentent sous une structure pyramidale et disposent d’un espace intérieur vraiment unique, parfois compartimentés. Elles sont également dotées d’un poteau télescopique central. Ces tentes sont également très spacieuses et confortable. L’intérieur est chaleureux et conviviale. Vous pouvez même vous tenir debout à l’intérieur de votre tipi! Coin bibliothèque, billard, mini bar,… vous pouvez tout envisagez à l’intérieur de votre tente de rando (mais non, on rigole).

De surcroit, avec certains modèles, vous pourrez installer un poêle à bois à l’intérieur de votre tente de randonnée. En outre, les tentes tipi se déclinent également en des modèles légères, faciles à transporter et bien confortable.

4. L’auto-portance de votre tente de randonnée

Il est primordial que vous vous demandiez si vous opterez pour une tente autoportante ou non. La structure d’une tente autoportante lui permet de tenir debout sans y associer des haubans ou des sardines. Mais il est toujours judicieux de la haubaner après l’avoir fixer. Elle est ainsi beaucoup plus stable et résiste encore mieux au vent. Mais le plus avantage d’une tente autoportante est que vous pouvez la déplacer aisément sans avoir à la démonter ou la monter entièrement.

Précisons que son montage nécessite un peu de surface au sol. Toutefois, sur les sols difficiles comme les sols caillouteux ou sableux, la fixation des sardines des tentes autoportantes s’avère quelque peu difficile. Vous devrez en tenir compte!

A l’inverse, une tente non-autoportante ne peut pas tenir toute seule debout, les tentes en forme de tunnel par exemple. Il est indispensable de la haubaner afin que sa structure puisse bien tenir debout au sol et pour que ses tissus soient bien tendus. A ce niveau, vous pensez peut-être que les tentes non-autoportantes sont désavantageuses!

Mais, dans la pratique, les tentes non-autoportantes sont très rapides, simples et faciles à monter. Et par temps de pluie ou en hiver, elles sont extrêmement pratiques. Vous devrez juste veiller à ce que le sol où vous fixerez votre tente soit un sol où des sardines pourront être plantées. Nous vous la recommandons pour les randonnées en hautes altitudes ou en montagne.

une tente orange et bleu est posée près d'un lac autour d'une forêt luxuriante.
Modèle autoportant

5. Le type du toit de votre tente

Il existe deux types de toit en ce qui concerne les tentes de randonnée : le mono-toit et le double-toit.

Le mono-toit

Elle n’est pas dotée du combo ¨double-toit + chambre intérieure¨. Elle ne possède qu’un simple toit qu’on appelle mono-paroi ou mono-toit. L’avantage d’une tente mono-toit est qu’elle est assez légère, avec un rapport volume/poids très attractif. L’inconvénient est que ce type de tente n’est pas respirante. De ce fait de très fines gouttelettes se déposent très vite à l’intérieur de l’habitacle (une condensation). Vous comprendrez donc que l’évaporation de l’humidité à l’intérieur d’une tente mono-toit n’est pas très optimale.

Par contre, une tente double-toit est dotée d’une chambre intérieure mais aussi d’un double-toit. Le double-toit protège en fait la tente ainsi que vous des intempéries, de la pluie et des vents violents. A cet effet, un traitement de surface est réalisé sur la toile extérieure d’une tente double-toit, le rendant hydrofuge. Vous serez donc protégé de l’humidité. Pour finir, le double-toit est conçu selon une structure optimale qui permet à l’air de circuler à l’intérieur de la tente. Le risque de condensation en est considérablement réduit.

6. La structure de votre tente de randonnée

C’est l’armature d’une tente qui lui permet de tenir debout. Il existe à cet effet plusieurs sortes d’armature de tente de randonnée :

  • la tente gonflable : elle présente une structure gonflable. Toutefois, il n’est pas très pratique pour une randonnée, car vous devrez d’abord la gonfler avant de l’utiliser.
  • la tente avec des arceaux : cette structure permet de maintenir beaucoup plus la tente de randonnée. Elle est fabriquée soit en carbone, en fibres de verre, en aluminium ou en fibres composites;
  • les mâts : cette structure est sous forme pyramidale. Elle maintient et soutient une tente tipi. Elle est faite en aluminium ou en acier;
  • les bâtons de randonnée : cette structure vous conviendrait si vous préférez les abris minimalistes. Ce type de montage permet par ailleurs d’optimiser l’encombrement et le poids de la tente.

A lire également : 12 idées de randonnées à faire en Europe

7. La capacité et le confort de votre tente de randonnée

Ces deux points représentent bien évidemment des caractéristiques importantes que vous devrez prendre en compte dans le choix de votre tente de randonnée.

La capacité de la tente

Vous devrez opter pour un modèle capable d’accueillir le nombre de personnes que vous souhaitez. Vos acolytes et vous devrez vous sentir à l’aise dans votre tente. A moins bien sûr que l’un d’entre vous veuille dormir à la belle étoile!

Ainsi, afin de choisir la bonne taille pour votre tente, vous devrez tenir compte de :

  • la longueur et la largeur à l’intérieur de la chambre de votre tente. De façon standard, sachez un matelas de randonnée mesure 51 cm de large;
  • la hauteur sous plafond : vérifiez si vous tenez bien assis dans votre tente;
  • la forme de l’espace intérieur : ce point est particulièrement important. Lorsque les parois sont verticales, votre tente est beaucoup plus spacieuse. Tenez donc compte du fait que la hauteur au niveau des pieds et de la tête soit différente ou similaire;
  • les absides : plus il y a d’absides, plus vous aurez des parties où stocker vos équipements de randonnées. Elles sont très pratiques en effet.

Nous retiendrons donc que le nombre de personne et donc de place de la tente influe beaucoup sur le volume, le poids et l’espace que prend la tente au sol.

Le confort qu’offre votre tente

Il est évident que si l’espace intérieure qu’offre la chambre de votre tente est convenable, vous serez à l’aise ! Vous devrez donc veiller à l’espace extérieure et intérieure ainsi qu’à la hauteur de votre tente de randonnée pour une ambiance conviviale et agréable. Par ailleurs, si vous avez besoin de beaucoup plus de place pour vos équipements, la nourriture,…, optez pour une place en plus dans votre tente. Vous pourrez ainsi utiliser cette place supplémentaire, surtout lorsque les absides ne sont pas suffisantes.

8. Le poids et l’encombrement de votre tente de randonnée

Suivant votre mode de déplacement pendant votre randonnée, ce critère est vraiment important. En randonnée, ce qu’on recherche avant tout c’est la légèreté, et ce même avec un certain nombre d’équipements. Pourquoi ? Parce que vous devrez porter votre tente de rando sur votre dos (à moins que vous fassiez appel à une mule !).

Par conséquent, lorsque vous partez sur une randonnée itinérante, préférez une tente de randonnée légère et compacte. Vous pourrez ainsi la ranger facilement dans votre sac à dos et vous déplacez sans grande difficulté avec votre tente de randonnée.

En outre, le poids de votre tente dépendra principalement de la résistance des matériaux et de l’habitabilité qu’offre votre tente de randonnée. Tenez donc compte de cet élément car au cours d’une randonnée, un sac chargé peut très vite devenir un sac trop lourd. Dans ce cas, vous pourrez pas bien profiter de votre randonnée. Plus vos équipements sont légers, plus vous aurez du plaisir !

9. La couleur de votre tente de randonnée

Le choix de la couleur de votre tente ne doit pas se faire au hasard. D’un point de vue pratique, nous vous conseillons de privilégier les couleurs claires si vous partez en expédition. En fait, les couleurs claires vous assureront de la clarté à l’intérieur de votre tente, s’il arrive que vous deviez rester sur place par un mauvais temps. Vous partirez sur des couleurs plus sombres si vous ne voulez pas que la clarté de la nuit ou la lumière du jour vous dérange.

Par contre, d’un point de vue esthétique, partez sur des couleurs fraiches et naturelles, si vous avez envie de vous fondre dans la nature. Pour de belles photos de randonnées, les teintes plus colorées et vives sont parfaites. Mais si vous souhaitez être visible, afin de vous sentir en sécurité, nous vous recommandons le bleu UN de l’ONU, l’orange ou le rouge.

une tente orange est plantée sur une plage de sable.
Une tente orange pour être visible

10. Les matériaux de votre tente de randonnée

En randonnée, la tente représente votre maison, puisqu’elle vous protège des intempéries et des éléments extérieurs nuisibles. Ainsi, les matériaux à utiliser doivent être de qualité. Car c’est eux qui déterminent la durabilité, la solidité et le degré de protection de votre tente de rando. En outre, ils impacteront évidemment le pris, le volume finale et le poids de votre tente.

Ainsi donc, une bonne tente doit être :

  • solide afin de résister aux sols abrasifs, aux déchirures, au vent violent ;
  • imperméable surtout vous que vous soyez à l’abri de la pluie et de l’humidité ;
  • un rempart et un refuge sûr contre les forts rayons du soleil (les rayons UV) ;
  • protectrice pour vous protéger des insectes rampants et volants.

Précisons donc que les tentes résistantes sont celles en nylon (polyamide), en polyester et en cotonEn ce qui concerne le procédé de tissage, préférez le taffeta et le ripstop. En réalité, le taffeta est un tissage solide et lisse d’une grande durabilité. Ce procédé est utilisé pour le polyester et le nylon, offrant donc à votre tente une bonne résistance. De plus, ce procédé rend votre tente imperméable, hydrofuge et surtout facile à sécher.

Le ripstop quant à lui optimise la résistance du tissu de la tente face aux abrasions et aux déchirures. Cette technique de tissage peut aussi être utilisé sur du polyester et du nylon (les tissus évidemment).

Choisir sa tente de randonnée : en résumé

En définitive, il est essentiel de choisir sa tente de randonnée en fonction du type de randonnée, mais aussi de tenir compte des différentes caractéristiques techniques de la tente pour effectuer le meilleur choix.

Alors, quelle tente envisagez-vous choisir pour votre randonnée? Avez-vous déjà utilisé l’une des tentes évoquées ci-dessus en randonnée? Dites-nous tout en commentaire.